PRAXEM - Business Simulation (Management, Strategy, Enterprise, Marketing)

défides participants

L'industrie du transport maritime se prête bien à une simulation en management stratégique. Les concepts théoriques s'articulent de façon claire et vivante : acquérir des navires, créer une filiale en amont ou en aval, négocier une alliance stratégique, envahir un nouveau territoire, etc. Le succès repose sur une bonne lecture de l'environnement ainsi que sur une veille continue de la concurrence. L'industrie du transport en général est notoire pour l'amplitude de ses cycles d'expansion et de récession (boom and bust), ce qui exige une grande prudence au niveau des investissements. Plusieurs observateurs qualifient le transport maritime d'industrie hypercompétitive.

Dans NaviSim, le but premier de chaque entreprise est d'obtenir la valeur en bourse de l'action la plus élevée à la fin de la simulation.

Le secret pour y parvenir est de bien articuler les choix qui s'offrent aux décideurs : stratégies directrices, stratégies concurrentielles, stratégies internationales, stratégies d'innovations et sélection d'une structure d'organisation conforme à la stratégie.

Encore faut-il assurer une mise en oeuvre adéquate des stratégies! Les armateurs doivent bien comprendre le cycle économique de l'industrie et acquérir des actifs à bas prix durant les récessions. Il est également possible de négocier l'achat de navires auprès des concurrents et de créer des alliances pour défendre des marchés.

En somme, les entreprises gagnantes parviennent à s'assurer une position dominante sur des segments de marché et à verrouiller cet avantage pour écarter la concurrence.